Actualités

L’histoire de Nice | Best Western Plus Hotel Masséna Nice

L’histoire de Nice | Best Western Plus Hotel Masséna Nice

Hôtel historique de Nice,  notre hôtel 4 étoiles en plein cœur de la ville niché derrière une majestueuse façade Belle Epoque vous propose de découvrir l’histoire de la ville de Nice.
Découvrez les grandes étapes qui ont marqué la cité niçoise et comment cette ville méditerranéenne a su se construire et se moderniser au fil des siècles.


Une ville préhistorique

Les recherches archéologiques attestent de la présence de l’homme dès 400 000 ans avant notre ère. D’autres traces montrent l’existence d’un campement sur l’actuelle colline du Château et près du Paillon, situé à côté du Best Western Plus Hotel Masséna Nice, à l’âge du bronze (1800 à 600 avant J.-C.).

La création de Nice

On ne peut parler de la ville de Nice qu’à partir du IVème siècle avant J.-C, lorsque les Grecs vinrent s’y installer. L’origine de son nom est très débattue : certains y voient un hommage à la déesse grecque Nikaïa ou Niké, « la victorieuse », mais aucune bataille ne se déroula ici. Il semblerait que le nom soit plutôt tiré du terme indigène Nissé (prononcé « nitché »), qui désigne une source d’eau douce. La fontaine de la colline du Château était en effet connue des Grecs, qui s’étaient installés à Marseille et ont fait de Nice l’un de leurs comptoirs.

L’empire romain se développe à partir du Ier siècle après J.-C., particulièrement à Cemenelum, aujourd’hui plus connue en tant que quartier de Cimiez. Nice est alors incorporée à l’Italie.
La colline de Cimiez, qui fait aujourd’hui partie de Nice, était la capitale de la province entre le milieu du Ier siècle et le IVème siècle ; on peut encore y voir les vestiges des bains romains ainsi que les arènes. N’hésitez pas à aller les visiter et profitez-en pour faire un tour au musée archéologique, au musée Matisse et à vous balader dans les jardins de Cimiez. Pour profiter d’une vue imprenable sur la ville de Nice, nous vous conseillons de marcher jusqu’au jardin de l’abbaye de Cimiez : le panorama vaut le déplacement !

Moyen-Âge & Renaissance

Nice devient un important comptoir commercial à cette période.
La ville de Nice connaît une histoire mouvementée durant tout le Moyen-Âge, notamment à cause de sa localisation, à la frontière de plusieurs royaumes : elle passe de l’autorité des comtes de Provence à celle de Gênes en 1215, puis d’Anjou en 1265. Elle accepte le rattachement à la Maison de Savoie en 1388, date à laquelle le comté de Nice est créé, et passe finalement dans le Royaume de France au XVIème siècle.

La construction du fameux château de Nice, dont il ne reste plus que des ruines à ce jour, commence en 1159 sur la colline.
Le château de Nice fût le témoin des différents sièges subis par la ville par le royaume de France en guerre contre les Habsbourg, en 1543, 1691 et 1705. C’est ce dernier siège qui provoquera la destruction totale du château. La colline du château est aujourd’hui un lieu de promenade privilégié, à seulement quelques minutes du Best Western Plus Hotel Masséna Nice. Elle offre une vue imprenable sur la ville d’un côté et le port de l’autre.

Le Moyen-Âge est aussi connu pour avoir été l’époque de la construction des cathédrales, et Nice ne fait pas exception.
La cathédrale originelle de Nice vit le jour au Vème siècle, sur la colline du Château, et connut plusieurs reconstructions. C’est en 1531 que la cathédrale est transférée à l’église Sainte-Réparate, place Rossetti, la cathédrale du château devenant alors l’église du château. Elle subit cependant d’importants changements pour lui donner son aspect actuel, entre 1649 et 1699.

Faites un tour à cette magnifique cathédrale Sainte-Réparate et faites suivre votre visite d’un rafraîchissement sur l’une des terrasses de la place ou d’une glace chez le glacier Fenocchio, l’un des plus renommés de la ville. Moment de détente assuré !

Enfin, c’est à cette période que le Carnaval de Nice voit le jour, un événement célébré chaque année en février et qui attire aujourd’hui des touristes du monde entier. 

Epoque contemporaine

Nice devient une ville touristique avec l’arrivée des premiers touristes anglais au XVIIIe siècle. Ce sont eux qui construiront la belle Promenade des Anglais, à quelques pas de l’hôtel et qui longe la Baie des Anges.
Nice change plusieurs fois de nationalité à cette période : elle sera ainsi française de 1792 à 1814, puis italienne jusqu’à l’annexion finale de Nice à la France, en 1860.

C’est durant la Belle Epoque que Nice prend véritablement l’identité qu’on lui connaît : les touristes anglais font de cette ville une station balnéaire immanquable de la Côte d’Azur. Les palaces et villas se développent aussi bien sur les hauteurs de Cimiez que le long de la Promenade des Anglais.
Entre les deux guerres, ce sont les grands noms de la littérature américaine qui feront de Nice leur lieu de villégiature privilégié.
L’après-guerre verra finalement la ville se démocratiser et attirer toujours plus de touristes, de France et du monde entier, jusqu’à nos jours.

Le Best Western Plus Hotel Masséna Nice s’intègre dans cette histoire : construit en 1906, l’hôtel, nommé « Hôtel des Corses » à l’origine, attirait une clientèle aristocratique, avec sa splendide façade Belle-Epoque. Ayant troqué son nom pour Grand Hôtel Masséna, il devint un lieu incontournable, grâce notamment à ses services privilégiés et à son incomparable emplacement.
Depuis 2016, l’hôtel a rejoint l’affiliation Best Western, devenant le Best Western Plus Hotel Masséna Nice.
Hôtel de luxe, fidèle à son esprit d’origine, notre hôtel au centre de Nice a aussi su se moderniser en même temps que sa ville.

Venez en découvrir davantage sur la ville historique de Nice tout en séjournant dans l’un de ses hôtels mythiques, en réservant dès à présent votre chambre au Best Western Plus Hotel Masséna Nice !


Pour en savoir plus sur l’histoire de Nice :


Crédit photo : Nice Rendez-Vous

Contactez-nous